Prévenir les cambriolages avec un marqueur chimique

Vu le nombre toujours croissant des cambriolages en France, l’on peut dire que le marquage par ADN débarque sur le territoire français à point nommé. Dispositif existant depuis plus d’une vingtaine d’années, le marqueur chimique intervient dans le cadre de la protection.

Smartwater en pratique

Face à la recrudescence des cambriolages en France depuis les cinq dernières années, le gouvernement a décidé d’expérimenter le marquage chimique dans le cadre de son plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée. La technologie de marquage par ADN n’a rien des dispositifs de sécurité rencontrés habituellement dans les entreprises ou les maisons. Elle permet entre autres de faciliter l’identification des auteurs d’un vol ou d’une agression, grâce à une substance indélébile et invisible vaporisée sur les malfaiteurs potentiels. Un nuage marquant est déclenché par un bouton ou une télécommande. Déjà opérationnel au sein du centre commercial Auchan Vélizy 2, le dispositif Smartwater a déjà fait ses preuves en Angleterre en matière de renforcement de la sécurisation. Ce dispositif vient renforcer les dispositifs de sécurité comme l’alarme maison extérieur.

Identification infaillible

Placés dans les vitrines, le plafond ou à l’entrée d’une habitation, les brumisateurs Smartwater vaporisent un produit incolore, inodore et indélébile sur les éventuels cambrioleurs. Le nuage marquant laisse ainsi des traces fluorescentes, uniquement visibles à une lampe à ultraviolet. Grâce à ces marques, les cambrioleurs ou agresseurs peuvent être facilement identifiés, car les traces restent en moyenne six mois sur les capillaires, trois mois sur la peau, cinq ans sur les objets et à vie sur les vêtements. Les utilisateurs sont en mesure de se procurer des ADN propres, grâce au produit qui sera défini tel l’ADN d’un lieu ou d’un objet. Les objets volés pourront ainsi être facilement retrouvés. Plus performante que la vidéosurveillance, cette technique se montre très efficace pour arrêter les malfaiteurs.

Le marquage par ADN

En expérimentation en France depuis deux ans, le marqueur chimique est un système par vaporisation. Le dispositif est né en Angleterre en 1985 dans le cadre de la protection de lieux de vie, d’objets, de magasins ou d’entreprises. Le marqueur chimique baptisé SmartWater a déjà permis de réduire en moyenne de 56 % les cambriolages au Royaume-Uni et de 75 % des vols de véhicules. Élaboré par une entreprise spécialisée dans le marquage, l’identification et la traçabilité, SmartWater se révèle être un système de traceurs chimiques simple et discret, aux effets prometteurs. À noter que le dispositif coûte entre 3 000 et 4 000 euros, et que le gouvernement envisage de mettre en place des aides pour les commerçants souhaitant s’en équiper. En attendant, ces derniers peuvent installer une alarme sans fil.



1 commentaire sur “Prévenir les cambriolages avec un marqueur chimique”

  1. steve 6 mars 2014 at 12 h 00 min #

    Bonjour
    Vote article est très bien!
    ja i vu une vidéo ou on parle aussi en prévention pour securiser son appartement ou il parle d l importance avec des conseils contre le cambriolage

    qu en pensez vous?
    Bien @ vous
    Steve


Répondre