Coup de projecteur sur le pays du soleil levant

Osaka. Lu par des yeux français, l’évocation du mot renvoie presque systématiquement aux démesures propres à l’archipel nippon, architectures futuristes, forte concentration démographique, urbanisme tentaculaire… Un prisme occidental qui a peut-être également inspiré Hideki Tominaga, artiste dans l’âme et génial inventeur des Carpenter Blocks. Des connaisseurs dans la salle?

Une idée à la SOZ nippone

Né à Osaka, parti travaillé à Tokyo puis revenu dans sa ville natale, Hideki fonde du haut de sa trentaine d’années en 2004, la société de design SOZ, dérivé du mot japonais « sozo » (création), l’essence même du concept de ses futurs produits : l’art par le jeu.

Assemblées au rythme des humeurs et de l’imagination de chacun, ces pièces de différentes tailles et différentes couleurs donnent alors vie à toute sorte de forme -ronde, anguleux ou pourquoi pas 3D. Une chose est sûre, la liberté créative offerte par ces Carpenter Blocks est bien plus importante que les blocs d’autres marques aux formes conventionnelles.

Tapis rouge pour les Carpenter Block

Du Mr Pen au mobilier d’intérieur en passant par des objets de décoration tendance, les Carpenter Block n’ont sans cesse cherché à se démarquer de leur philosophie originelle -le jeu éducatif, pour toucher un plus large public. Pari réussi.

En avril 2007, SOZ ouvrait ainsi en grande pompe sa boutique dans le gigantesque complexe commercial de Namba, s’offrant par la même une plus grande vitrine sur le Japon et sur le monde. Beaucoup en ont parlé, certains ont pris des photos et un Français y a même travaillé.

Coïncidence ou non, quelques temps plus tard débarquaient les célèbres blocs en France (Paris) à la boutique du Musée des Arts décoratifs, chez Pa Design, et même aux abords de la pyramide du Louvre!

A l’heure actuelle, les produits SOZ Made in Osaka sont disponibles dans plus de 15 pays partout dans le monde. De quoi réjouir encore un peu plus Hideki Tominaga et son ambition de donner à sa ville une image nouvelle de ville tendance. Un beau challenge!



Répondre