Nouvel ajustement des tarifs de rachat de l’électricité photovoltaïque

Jean-Louis Borloo nous parlait en juillet d’« un problème de surchauffe » du photovoltaïque français, et c’est ainsi que la décision a été prise par le gouvernement de baisser de 12% le tarif de rachat. « Les tarifs applicables aux installations domestiques d’une puissance inférieure à 3 kWc (soit environ 30 m2 de panneaux) resteront inchangés à 58 centimes d’euro par kilowattheure« , a néanmoins souligné le communiqué.

Cette mesure ne touchera donc pas les particuliers. Les projets professionnels et les installations de grande taille seront eux bel et bien concernés par cette baisse. L’arrêté d’application de cette mesure sera applicable le 1er septembre de cette année.

D’après les ministères de l’énergie et de l’économie, « cet ajustement permet d’éviter les effets d’aubaine spéculatifs et résulte de la diminution des coûts des panneaux photovoltaïques ou d’un onduleur photovoltaique qui représente environ la moitié du coût des projets ».   La France emboîte ainsi le pas à l’Allemagne et de l’Espagne, lesquelles ont décidé de diminuer leurs propres tarifs de 15%. C’est la deuxième fois en moins d’un an que le gouvernement français baisse le tarif de rachat, en épargnant une fois de plus les petits producteurs résidentiels. A quand la prochaine modification ? Les objectifs fixés de 5400 MW en 2020 sont de plus bien loin d’être atteints. Ces réformes tarifaires successives ont très certainement ralenti les projets non-aboutis en attente d’être raccordés. S’ajoute à ces réformes, la plus forte hausse des tarifs d’EDF le 15 août dernier, depuis son entrée en bourse, fin 2005.



1 commentaire sur “Nouvel ajustement des tarifs de rachat de l’électricité photovoltaïque”

  1. Maxom 22 juillet 2013 at 15 h 32 min #

    Entre la baisse du coût de production des panneaux solaire et la hausse des rendements grâce aux nouvelles technologies, il sera probablement bientôt rentable d’investir dans le photovoltaique sans aide financière.
    🙂


Répondre